Communiqué de l’Association canadienne des géographes

sur les coupures à l'Université Laurentienne

 

le lundi 26 avril 2021

 

L'ACG est profondément troublée d'apprendre que l'Université Laurentienne élimine plus de 60 programmes pour faire face à une situation financière précaire attribuable à une mauvaise gestion financière de la part de sa haute administration et de lacunes dans les systèmes de gouvernance et de responsabilité de l'université.

Parmi les départements victimes de coupures se retrouvent notamment ceux de géographie, de sciences de l'environnement et d'études environnementales. Cela affecte des centaines d'étudiants qui voient maintenant leurs programmes d'études de premier ou de deuxième cycle suspendus. Plusieurs de ces étudiants sont les premiers membres de leur famille à poursuivre des études universitaires. De plus, des douzaines de membres du corps professoral, de personnes chargées de cours et de personnel de soutien administratif sont brusquement congédiés de leur emploi après avoir contribué de façon substantielle, dans certains cas pendant plusieurs décennies, à aider l'Université Laurentienne à remplir sa mission et à atteindre ses objectifs stratégiques.

Nous, de l'Association canadienne des géographes, trouvons que le Conseil des gouverneurs de l'Université Laurentienne agit à courte vue en éliminant des domaines d'études qui préparent les étudiants à faire face à plusieurs des défis pressants de notre époque, y compris le changement climatique et la transformation économique régionale dans un contexte mondial en évolution. Nous sommes également troublés par le fait que de nombreux autres domaines d'études soient touchés par ces coupures drastiques, au détriment des étudiants actuels et futurs de l'Université Laurentienne et des nombreuses communautés desservies par cette institution. Nous notons en particulier le rôle unique et important de l'université dans l'offre d'études postsecondaires aux étudiants autochtones, francophones et anglophones du Grand Sudbury et d'ailleurs, et nous souhaitons exprimer notre plus profonde inquiétude quant à la menace majeure qui pèse sur cette mission à la suite de ces actions malheureuses.

Avec nos collègues en géographie et la communauté universitaire en général, nous exhortons le gouvernement provincial de l'Ontario à s'engager à soutenir les étudiants, le personnel et le corps professoral de l'Université Laurentienne pendant cette transition difficile, et à renouveler son engagement à fournir une éducation postsecondaire complète et accessible aux communautés du Nord-Est de l'Ontario.

 

- Comité exécutif de l’ACG

Contactez-nous

L'Association Canadienne des Géographes


Courriel

info@cag-acg.ca
Adresse​​​​​​ 

PO Box 35047 Westgate

Ottawa, ON  K1Z 1A2

Connectez avec nous
  • facebook
  • Twitter
D'autres liens