Martin Haefele

Gestionnaire, Bureau désigné de Whitehorse
Office d'évaluation environnementale et socioéconomique du Yukon à Whitehorse, Territoire du Yukon

Pendant que Martin Haefele accomplissait son service militaire en Allemagne, il a lu un article sur le travail d'un géographe qui cartographiait les effets des pluies acides sur les forêts européennes. L'application de la géographie et la pertinence du sujet ont suscité l'intérêt de Haefele dans la géographie, c'est un travail qu'il se voyait faire. Après avoir obtenu son premier diplôme en géographie à l'Universitaet des Saarlandes, Haefele est entré sur le marché du travail en tant que technicien SIG. Peu de temps après, motivé par le désir de se développer et d'en apprendre davantage, Haefele a déménagé au Canada et a commencé ses études doctorales en géographie à l'Université Simon Fraser. Aujourd'hui, des années plus tard, Haefele est fièrement au service de l'Office d'évaluation environnementale et socioéconomique du Yukon.

1. Pouvez-vous décrire votre cheminement de carrière depuis l'obtention de votre diplôme?

 

Mon premier emploi était à Fort Good Hope, dans les Territoires du Nord-Ouest. Il s'agit d'une communauté qui n'est accessible que par avion. Là-bas, je travaillais pour le Sahtu Land and Water Board, où j'ai effectué des examens environnementaux préliminaires et administré les permis d'utilisation des terres. Par la suite, j'ai travaillé à Mackenzie Valley Environmental Impact

Review Board en tant qu'agent d'évaluation environnementale et j'ai éventuellement été promu au poste de gestionnaire d'une équipe. Dix ans plus tard, j'ai décidé qu'il était temps de faire un changement. J'ai déménagé dans une société d'experts-conseils à Whitehorse, au Yukon, mais ils ont bientôt quitté le marché. Par la suite, j'ai eu l'occasion de travailler avec une société minière et j'ai travaillé avec elle dans le cadre du processus de délivrance des permis pour l'expansion de la mine. Maintenant, je suis gestionnaire pour l'un des bureaux de l'Office d'évaluation environnementale et socioéconomique du Yukon. 

2. De quelle façon votre programme vous a-t-il préparé à votre carrière?

Ma carrière a surtout porté sur l'évaluation environnementale. Nous effectuons des évaluations environnementales de projets d'exploration pétrolière et gazière, d'infrastructures telles que les lignes électriques et les routes. Le fait d'avoir une formation non spécialisée en géographie m'a fourni une base de connaissances fonctionnelles dans de nombreux domaines et sujets. Cela m'a permis de poser les bonnes questions dans mes interactions professionnelles et m'a certainement aidé au début de ma carrière.

3. Quelles compétences auriez-vous aimé acquérir durant vos études qui vous auraient aidé sur le marché actuel du travail?

C'était une courbe d'apprentissage pour faire la transition hors d'un style de rédaction académique. Dans mon milieu de travail actuel, nous formulons des recommandations sur les propositions de projets. Parfois, si nous rejetons le projet d'une entreprise, celle-ci peut être mécontente et nous poursuivre en justice. Lorsque cela arrive, n'importe laquelle nos correspondances passées peuvent servir de preuve dans un procès. Il était essentiel de développer un style d'écriture clair que n'importe qui pouvait comprendre, et pas seulement les personnes qui ont une formation académique spécifique.

4. Avez-vous des conseils pour les étudiants qui désirent poursuivre une carrière satisfaisante en géographie?

Ne vous inquiétez pas trop de l'emploi futur au début de vos études. En géographie, il vaut probablement mieux que vous ne sachiez pas où vous allez finir. Je trouve que si vous appréciez vraiment quelque chose et que vous êtes doué, vous trouverez un bon emploi. Mais si vous étudiez quelque chose parce qu'il a de bonnes perspectives d'emploi et que vous ne l'aimez pas, il se peut que vous ne soyez toujours pas satisfait - parce que vous n'aimez pas le travail que vous faites. Les chances sont, vous ne serez pas très bon. Le succès, c'est à la fois être au bon endroit au bon moment et se préparer pour ces occasions. Étudier et explorer vos intérêts est la partie de la préparation, et les occasions se présenteront.

Contactez-nous

L'Association Canadienne des Géographes


Tél: (613) 562-5208
Courriel: info@cag-acg.ca
Adresse​​​​​​: 
60 University Private, 

Pavillon Simard, Salle 031

Ottawa, ON  K1N 6N5

Connectez avec nous
  • facebook
  • Twitter
D'autres liens

© 2019 Canadian Association of Geographers/Association Canadienne des Géographes