Roger Palmini

Technicien du SIG
Municipalité de Kingsville


À titre d’étudiant au cycle supérieur à l’Université Wilfrid Laurier, Roger Palmini a axé sa recherche sur la géomatique, la géodétection et la cartographie. Après avoir obtenu son diplôme, il a occupé la fonction de chargé de cours à temps partiel à Laurier avant d’occuper son poste actuel à l’Office de protection de la nature de la région d’Essex (OPNRE). M. Palmini et ses collègues de l’OPNRE sont chargés de gérer les ressources naturelles de la région tout en travaillant en partenariat avec de nombreuses municipalités et la province de l’Ontario.

 

1. Quelles sont les ressources offertes par votre université qui vous ont aidé à trouver un emploi après l’obtention de votre diplôme?


Il y a eu beaucoup d’essais et d’erreurs. Je me suis d’abord inscrit en informatique à  Laurier et j’ai pris la géographie comme option. Le SIG m’a vraiment attiré en raison des compétences en informatique appliquée qui l’accompagnaient. Après mon premier cours de géographie, j’ai rencontré des gens du département et cela a grandement influencé mon cheminement de carrière. À partir de là, j’ai interverti mes majeures, j’ai développé des relations avec mes professeurs et je me suis fait un devoir de leur parler durant leurs heures de bureau. Le temps que j’ai pris pour établir ces liens a été crucial pour mes progrès dans le domaine.

2. Avec le recul, qu’auriez-vous fait de façon différente?


Si je devais tout recommencer, j’aurais probablement choisi des cours optionnels plus significatifs. Il y a de nombreux aspects de mon travail qui sont reliés aux autres, par exemple le génie et les politiques. Un grand nombre des cours optionnels que j’ai suivis n’étaient pas adaptés à ma carrière actuelle.

3. De quelle manière votre programme vous a-t-il préparé à votre carrière?


L’école des études supérieures m’a permis d’appliquer des compétences additionnelles aux connaissances de base que j’avais déjà acquises durant mes études de premier cycle, y compris la gestion du temps. Malgré cela, il y a toujours beaucoup de choses à apprendre de l’expérience de la formation et des travaux pratiques.


4. Quelles compétences auriez-vous aimé acquérir durant vos études qui vous auraient aidé sur le marché actuel du travail?


Même si je me suis retiré du programme, je regrette de ne pas avoir suivi plus de cours en informatique avancée. J’ai développé ces compétences par la suite tout en travaillant, mais cela aurait été utile de les maîtriser plus tôt.


5. Avez-vous un conseil à donner aux étudiants qui souhaitent faire une carrière gratifiante en géographie?


Nouez des relations, assistez à des conférences, apprenez à connaître vos professeurs et participez au plus grand nombre d’initiatives différentes que vous le pouvez. Plus vous sortez et plus vous en apprenez au sujet de différentes personnes et de ce qu’elles font, plus vous en profiterez à long terme.

Contactez-nous

L'Association Canadienne des Géographes


Tél: (613) 562-5208
Courriel: info@cag-acg.ca
Adresse​​​​​​: 
60 University Private, 

Pavillon Simard, Salle 031

Ottawa, ON  K1N 6N5

Connectez avec nous
  • facebook
  • Twitter
D'autres liens

© 2019 Canadian Association of Geographers/Association Canadienne des Géographes